Les chefs scouts kenyans utilisent les méthodes des ministres volontaires de Scientologie pour apporter leur aide à la suite de glissements de terrain en Ouganda

Les scouts du Kenya qui ont été formés en tant que ministres volontaires de Scientologie ont contribué à aux actions de recherche et de sauvetage à la suite des glissements de terrain dans le région de Bududa, en Ouganda.
Les ministres volontaires en train d’effectuer des recherches et des actions de sauvetage

Une équipe de scouts kenyans, qui sont aussi des ministres volontaires de Scientologie, s’est rendue en Ouganda le mois dernier, lorsque d'énormes coulées de boue ont tué 94 personnes et en ont chassé 30 000 de leur foyer. Dirigés par Elly Rajab, 22 ans, les scouts se sont joints aux équipes de secours de l’armée ougandaise pour rechercher 500 personnes disparues dans la région touchée par les inondations.

Arrivés en Ouganda depuis Nairobi, Rajab et son équipe se sont renseignés dans les camps pour personnes déplacées auprès des survivants, de la Croix-Rouge et de l’armée ougandaise, pour savoir où l'on avait le plus besoin de leur aide. Avec des centaines de personnes toujours portées disparues, la première priorité était le travail de recherche et de sauvetage. Cela devait être fait à la main, avec des pelles et des pioches, car l’utilisation de machinerie lourde aurait pu déclencher des glissements de terrain supplémentaires.

Les ministres volontaires ont également distribué des vivres et des fournitures, et ont utilisé des techniques de Scientologie simples mais puissantes appelées « Assists », développées par Ron Hubbard. Ces procédés d'assistance spirituelle leur ont permis d'aider les gens dans les camps à surmonter la perte de repères et le traumatisme liés à la perte de leurs maisons, de leurs familles et de leurs biens.

À Nairobi, l’année précédente, Rajab avait suivi une formation de ministre volontaire de Scientologie afin d’acquérir des compétences pratiques que lui et ses camarades scouts pourraient utiliser pour aider la population de leur pays. Après avoir terminé la formation en ligne gratuite aux techniques de communication, à la résolution de conflits,aux bases de l'organisation et à d'autres sujets, proposée sur www.volunteerministers.org, Rajab a invité à l’automne 2009 les chefs scouts kenyans de Mombasa, Marsabit, Kisumu et Nakuru, à le rejoindre à Nairobi pour une série de séminaires présentés par un ministre volontaire venu des Etats-Unis. Depuis ces séminaires, ces chefs scouts ont à leur tour formé aux techniques de ministres volontaires de Scientologie des centaines d’autres scouts dans leur propre région.