Les ministres volontaires de Scientologie établissent leur quartier général à Haïti

Les ministres volontaires de Scientologie, Pablo et Jean-Paul, lisent un message du siège international des ministres volontaires.
Pétionville, Haïti - Les ministres volontaires de l’Eglise de Scientologie internationale ont ouvert un nouveau quartier général samedi, marquant une nouvelle étape de leur engagement pour aider la population d’Haïti à la reconstruction de son pays. Situé juste à l’est de Port-au-Prince, le nouveau quartier général facilitera la mise en place et la coordination des opérations, et fournira un logement temporaire aux bénévoles venus de l’extérieur d’Haïti.

Le tremblement de terre de magnitude 7, qui a frappé le 12 janvier juste à l’ouest de la capitale, Port-au-Prince, a fait environ 200 000 morts et 300 000 blessés, et a transformé un million de personnes en sans-abri. Le 17 janvier, les scientologues avaient organisé l’arrivée en Haïti de 130 médecins, infirmières, ambulanciers et ministres volontaires. Travaillant avec les Nations Unies et l’armée américaine dans l’aéroport principal du pays, leurs premières actions ont été consacrées à l’organisation et à la répartition du personnel et des provisions. En quelques heures, les bénévoles vinrent renforcer les équipes des hôpitaux de campagne, des lignes d’approvisionnement et des équipes de recherche et de secours.

Fidèles à la devise des ministres volontaires de Scientologie « On PEUT y faire quelque chose », les bénévoles se sont consacrés en priorité à remettre de l’ordre dans le chaos régnant après le sinistre, et à apporter un soulagement grâce à l’utilisation de procédés d'assistance de Scientologie : « les premiers secours spirituels », qui aident à se remettre plus rapidement des effets émotionnels et spirituels d'un traumatisme. En accord avec leur devise, les ministres volontaires apportent également de nombreuses compétences dans une zone sinistrée, comme cette sage-femme qui a aidé un bébé à venir au monde moins d’une journée après son arrivée à Port-au-Prince. La même chose allait se reproduire six fois au cours des semaines suivantes, dans des bâtiments délabrés et sans électricité.

Le nouveau bâtiment de 3 étages des ministres volontaires à Haïti permet d’apporter une aide efficace à la population haïtienne en toute sécurité.
Les ministres volontaires de Scientologie viennent en aide aux sinistrés dans le monde entier depuis plus de 20 ans. En Haïti, plus de 300 bénévoles de 22 pays ont répondu à l’appel et 3000 Haïtiens se sont joints à eux. Ensemble, ils ont apporté un soulagement physique et spirituel et aidé environ 360 000 Haïtiens à remettre de l'ordre dans leur vie.

Maria Reyher, directeur international des ministres volontaires de Scientologie, déclare que le nouveau quartier général donne plus de stabilité et de potentiel à leurs activités de secours et de reconstruction en Haïti. « Des milliers d’Haïtiens veulent s’impliquer dans l’amélioration de la situation désespérée de leur pays, et nous avons des outils efficaces pour les aider », ajoute Maria Reyher. « Ils font face à de nombreux problèmes, complexes et rudimentaires, et notre nouveau quartier général constitue un endroit stable pour pouvoir les aider à une échelle encore plus grande. »